L'internement des Japonais canadiens

C'est en 1977 que les Canadiens japonais ont célébré leurs 100 ans de présence au Canada. Pendant une bonne partie de ces années, les lois canadiennes et la cruauté de certains concitoyens ont fait du mal à de nombreux Canadiens d'origine japonaise.

La pire discrimination a commencé en 1942, quand des lois très dures adoptées pendant la Deuxième Guerre mondiale ruinent la vie de nombreuses familles canadiennes japonaises.

Après un long combat et ayant fait preuve d'une réelle volonté d'intégration, les Canadiens japonais sont devenus une communauté respectée : le scientifique écologiste David Suzuki et l'artiste-peintre Miyuki Tanobe, la romancière Joy Kogawa, le judoka Mas Takahashi sont reconnus et acclamés partout au pays.