Des communautés distinctes et diversifiées

En Amérique du Nord, on dénombre 5 000 000 d'Autochtones (aussi appelés peuples aborigènes ou Natives en anglais) qui constituent des peuples dont les ancêtres sont à l'origine du premier peuplement humain sur le continent.

Au Canada, il existe 610 bandes amérindiennes formant 52 nations ou groupes culturels et parlant 52 langues. On dénombrait en 1996 environ 610 000 Indiens inscrits et 623 bandes. La majorité des bandes au Canada comptent moins de 1 000 membres.

À l'échelle nationale, 4,4 % de tous les Canadiens ont des ancêtres autochtones. Environ 10 % des Autochtones du pays vivent au Québec, ce qui en fait la province dont la population autochtone est la moins nombreuse.

Première nation, Autochtone ou Indien ?

Le terme « Première nation » est entré dans l'usage dans les années 1970 pour remplacer le mot « Indien », que plusieurs considéraient comme offensant et surtout inexact.

Le terme « Autochtone » est quant à lui un terme générique qu'emploient les Nord-Américains pour nommer diverses nations indigènes qui se différencient chacune par leur histoire, leur langue, leur mode de vie, leurs coutumes et leur structure politique traditionnelle.

Au Canada, l'appellation « Autochtones » s'applique à trois groupes distincts :

  • Les Inuits, mot qui signifie « êtres humains », sont les habitants de la région arctique de l'Amérique du Nord, d'une partie du nord de la Russie et du Groenland (45 075 personnes).

    Les Inuits, qui ont une culture distincte des Amérindiens plus au sud, possèdent aussi leur langue : l'inuktitut, de la famille linguistique esquimau-aléoute. Plus de 10 000 Inuits vivent au Québec dans 13 collectivités nordiques.

  • Les Premières nations sont formées de 52 nations amérindiennes (608 850 membres). Il y a 10 nations amérindiennes au Québec, avec 69 576 individus inscrits selon la Loi sur les Indiens, réparties en 41 communautés à la grandeur de la province.

    Ces nations sont divisées en deux groupes linguistiques :
    La famille iroquoïenne : Hurons-Wendat, Mohawks
    La famille algonquienne : Abénaquis, Algonquins, Attikameks, Cris, Malécites, Micmacs, Innus (Montagnais) et Naskapis.

    Les Premières nations du Canada vivent dans six régions culturelles principales. D'est en ouest, on trouve les Premières nations des régions boisées, les Premières nations iroquoises du sud-est de l'Ontario, les Premières nations des Plaines, celles du Plateau, celles de la côte du Pacifique et celles des bassins des fleuves Mackenzie et Yukon.

  • Les Métis, qui ont été reconnus en 1982 comme Autochtones, sont particulièrement présents dans l'Ouest canadien et américain. Les Métis sont issus de la rencontre des marchands de fourrure canadiens français, écossais et anglais avec des femmes issues des nations crie, ojibwa, saulteux et assiniboine (292 305 individus). Au Canada, les Premières nations et les Métis représentent environ 976 305 individus. En général, les Autochtones préfèrent être désignés en fonction de la nation à laquelle ils appartiennent.

La mise en tutelle des peuples amérindiens par la Loi sur les Indiens

La Loi sur les Indiens est la principale loi fédérale traitant du « statut d'Indien », du gouvernement local, de la gestion des terres des réserves et d'argent géré en commun par les Autochtones.

À côté des Amérindiens qui bénéficient du statut d'Indien, les Amérindiens non inscrits et les Métis sont, légalement, des citoyens à part entière.