Violence et intimidation : des ateliers pour défaire les idées préconçues

« Peu importe le milieu où nous allons, privé, public, riche ou pauvre, de la violence et de l'intimidation, il y en a partout », affirme Marie-Pier Breton, animatrice de la Caravane de la tolérance. Akli Aït Abdallah a assisté à un des ateliers de l'organisme, qui vise à faire réfléchir les jeunes sur la portée de leurs gestes et de leurs paroles.  
 
Akli Aït Abdallah a suivi pendant deux jours, dans une école de la région de Montréal, des experts d'ENSEMBLE pour le respect de la diversité. Ce groupe a créé une série d'ateliers, au cours desquels de jeunes élèves du primaire ou du secondaire sont amenés à échanger leurs avis sur leur quotidien scolaire et à parler de leurs expériences. 
 
Depuis 2012, la loi oblige tous les acteurs du milieu scolaire à mettre en oeuvre des actions concrètes et visibles pour combattre les phénomènes d'intimidation et de violence. Mais au-delà des mesures disciplinaires, il est possible d'agir en amont, afin de prévenir de tels agissements.

Consultez la page web de Radio-Canada pour écouter le fil audio.